Commune de Pensa : le maire Issaka Sawadogo bénéficie d’une liberté provisoire

0
293
La santé du maire Issaka Sawadogo évoluerait de mieux en mieux

Le maire de la commune de Pensa a bénéficié d’une liberté provisoire, le jeudi 22 avril 2021, accordée par l’administration judiciaire du Tribunal de grande instance de Kaya.

Privé de liberté depuis le 3mars 2021, Issaka SAWADOGO, le maire de la commune rurale de Pensa bénéficie d’une liberté provisoire depuis le jeudi 22 avril 2021 dans l’après-midi alors qu’il venait de  quitter le lit d’hôpital quelques heures plus tôt. Cette mise en liberté ferait suite à la demande de son avocat.

Le premier responsable de la collectivité territoriale de Pensa et Mohamed Sawadogo, un autre conseiller municipal avaient été mis sous mandat de dépôt le 03 mars 2021 suite à une plainte de Nayalgré Sawadogo, conseiller municipal de la collectivité territoriale, pour « Faux et usage de faux en écriture sur une procuration ».

En effet, il leur est reproché d’avoir fait recours à de fausses procurations d’élus lors de la session budgétaire du 27 novembre 2020. Une session annulée par la tutelle rapprochée et reprise avec succès le 23 janvier 2021.

A la maison d’arrêt et de correction de Kaya, l’édile souffrait d’une douleur abdominale et avait été admis le 13 avril dernier au centre hospitalier régional de Kaya sous la garde pénitentiaire pour des soins plus appropriés. Libéré de l’hôpital dans la matinée du 22 avril, la santé du maire Sawadogo évoluerait de façon satisfaisante, selon une source digne de foi.

Issaka Saadogo, un enseignant de profession, avait été élu maire de la commune de Pensa, au compte du MPP, le 3 août 2020, en remplacement de Souleymane Zabré du RDS, tué le 6 juillet 2020 dans une attaque terroriste.

Kayakibare

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici